RÉFORME DES
MOINS DE 12 ANS
LE GUIDE

Ce guide a pour objet de présenter la réforme fédérale
de la formation des jeunes de moins de 12 ans et notamment
les éléments impactant la compétition et le mode
de classement des jeunes.

Jean-Pierre DARTEVELLE Vice-Président Délégué DTN et Compétitions Nationales et Internationales
Arnaud DI PASQUALE Directeur Technique National

Jean-Pierre DARTEVELLE
Vice-Président Délégué
DTN et Compétitions Nationales
et Internationales
Arnaud DI PASQUALE
Directeur Technique National


RÉFORME DES
MOINS DE 12 ANS
LE GUIDE

1. DE NOUVEAUX OBJECTIFS POUR
NOTRE SYSTEME DE FORMATION
1.1. Rappel des valeurs
développées par la compétition
Il n’est plus à prouver que faire du sport améliore la santé physique et la santé psychique des pratiquants. Rappelons que faire de la compétition développe également des qualités psychologiques qui se répercuteront sur la vie professionnelle et sociale des jeunes une fois adultes. Rigueur, concentration, contrôle de soi, humilité, confiance sont des qualités qui se développent par la compétition… si celle-ci est adaptée à l’âge des compétiteurs, dans sa forme et dans son volume.
1.2. Donner la même chance à tous
Dans le système précédent, par catégorie, les enfants nés au mois de janvier étaient toujours
les plus âgés de leur catégorie et ceux du mois de décembre les plus jeunes. Le concept de compétition à âge réel permet à chaque enfant, quel que soit son mois de naissance, d’être d’abord le plus jeune des sportifs de son âge, puis le plus âgé. Ainsi, le système de compétition est équitable et donne la même chance à tous les enfants.
1.3. Donner confiance
Notre nouveau système de compétition par âge et par niveau multipliera les tableaux et les matchs joués par compétition. Il permettra à davantage d’enfants de jouer des finales et de les gagner.
1.4. Rendre la compétition
homologuée plus accessible
Une homologation possible dès 3 participants, des tournois 9 et 10 ans sur terrain orange : ainsi, davantage d’enfants pourront jouer en compétition homologuée à leur niveau.
1.5. Améliorer la formation
technico-tactique de notre élite jeune
La nouvelle école de tennis propose un apprentissage plus facile grâce à des terrains adaptés, ainsi que des critères d’évaluation renforcés pour pouvoir changer de conditions de jeu au fur et à mesure de ses progrès. Ainsi, davantage de jeunes pourront rivaliser avec les meilleurs de leur catégorie. La recherche de la victoire chez les jeunes compétiteurs ne doit pas empêcher la remise en cause de leur jeu, la volonté de le faire évoluer pour ne pas compromettre, à moyen terme, leur accès au plus haut niveau. C’est cet état d’esprit, défendu par tous les acteurs du tennis français, qui a animé les responsables fédéraux dans l’élaboration du nouveau système de classement et de compétition.
1.6. Favoriser l’épanouissement
de nos jeunes filles
De nouvelles conditions pour l’apprentissage technique, une compétition progressive et plus conviviale, davantage de rassemblements exclusivement féminins, ce sont les conditions d’épanouissement que nous proposons aux jeunes filles.


RÉFORME DES
MOINS DE 12 ANS
LE GUIDE

2. LA COMPÉTITION HOMOLOGUÉE
SE JOUE À ÂGE RÉEL POUR LES 8, 9 ET 10 ANS
C’est la date de début de la compétition qui est prise en compte pour vérifier si un jeune a le droit de participer ou non.
Exemples :
1. Un enfant né le 1er juillet 2006 veut participer à une compétition 8 ans qui se déroulera du 30 juin au 3 juillet 2015. Il aura 8 ans le 1er jour du tournoi, il peut donc participer bien que fêtant son 9e anniversaire avant la fin de la compétition. 2. Un enfant né le 25 juin 2006 veut participer à une compétition 8 ans qui se déroulera du 30 juin au 3 juillet 2015. Il aura 9 ans le 1er jour du tournoi, il ne pourra donc pas participer à cette épreuve 8 ans. Le jour anniversaire de leur 11 ans, les joueurs(ses) intègrent le système classique de compétition par catégorie.

 
1.5. Améliorer la formation
technico-tactique de notre élite jeune
La nouvelle école de tennis propose un apprentissage plus facile grâce à des terrains adaptés, ainsi que des critères d’évaluation renforcés pour pouvoir changer de conditions de jeu au fur et à mesure de ses progrès. Ainsi, davantage de jeunes pourront rivaliser avec les meilleurs de leur catégorie. La recherche de la victoire chez les jeunes compétiteurs ne doit pas empêcher la remise en cause de leur jeu, la volonté de le faire évoluer pour ne pas compromettre, à moyen terme, leur accès au plus haut niveau. C’est cet état d’esprit, défendu par tous les acteurs du tennis français, qui a animé les responsables fédéraux dans l’élaboration du nouveau système de classement et de compétition.
1.6. Favoriser l’épanouissement
de nos jeunes filles
De nouvelles conditions pour l’apprentissage technique, une compétition progressive et plus conviviale, davantage de rassemblements exclusivement féminins, ce sont les conditions d’épanouissement que nous proposons aux jeunes filles.


RÉFORME DES
MOINS DE 12 ANS
LE GUIDE

3.3. Des matchs plus courts,
plus de matchs


Couleur du terrain Formats de matchs
ORANGE 2 sets à 3 jeux, jeu décisif à 2-2,
super jeu décisif en guise de 3e set
VERT 9 ans 2 sets à 4 jeux, jeu décisif à 3-3,
super jeu décisif en guise de 3e set
VERT 10 ans 2 sets à 5 jeux, jeu décisif à 4-4,
super jeu décisif en guise de 3e set
Ces nouveaux formats de matchs de la compétition officielle, plus courts, concernent les 8, 9 et 10 ans car rappelons que les 7 ans ne peuvent pas jouer en compétition officielle. Ils permettront de jouer plus de matchs dans une journée et donc d’apporter davantage de variété (simples, doubles, arbitrage, animations, etc.), de répondre aux capacités de l’enfant en terme de concentration
3.4. Un accès plus facile
à la compétition homologuée
Elle débutera sur le terrain orange quel que soit l’âge :
ORANGE VERT
8 ans X  
9 ans X X
10 ans X X
text-bold
À 11 ans, les jeunes retrouveront la compétition par catégorie et pourront se mesurer aux adolescents et aux adultes.


RÉFORME DES
MOINS DE 12 ANS
LE GUIDE

4. LA NOUVELLE
HIÉRARCHISATION
(application au 1er octobre 2014)
4.1. Le fonctionnement général
Le système de classement actuel sera remplacé par une hiérarchisation des joueurs de moins de 11 ans. Ce système concernera les enfants jusqu’au jour anniversaire de leur 11 ans. À cette date, ils basculeront automatiquement vers le système de classement actuel. Les enfants seront hiérarchisés par un niveau de jeu correspondant à la couleur du terrain sur lequel ils jouent. Exemple : un enfant de niveau orange joue sur terrain orange (18 m avec balles orange). L’enseignant de club aura la responsabilité de valider le changement de niveau des enfants : • de 9 ans orange niveau 1 à 9 ans vert niveau 2 • de 10 ans
 
L’Équipe Technique de Ligue aura celle de valider les changements de niveau des enfants :
• de 8 ans orange niveau 1 à 8 ans orange niveau 2
• de 9 ans vert niveau 2 à 9 ans vert niveau 3
• de 9 ans vert niveau 3 à 9 ans vert niveau 4
• de 10 ans vert niveau 2 à 10 ans vert niveau 3
• de 10 ans vert niveau 3 à 10 ans vert niveau 4
La DTN aura la responsabilité de valider le changement de niveau des enfants de 10 ans vert niveau 4 à 10 ans vert niveau 5.
La hiérarchisation doit changer le rapport des enfants au classement : jouer pour soi, évaluer ses propres progrès et non plus se comparer aux autres joueurs. Chaque joueur ne pourra consulter que son propre palmarès et non plus celui des autres. N’apparaîtront que le nombre de victoires et de défaites mais pas le détail de chaque match. Enfin, les résultats en simple et en double auront la même valeur.


RÉFORME DES
MOINS DE 12 ANS
LE GUIDE

4.2. La transition
avec le classement fédéral
La transition entre le système de hiérarchisation et le classement fédéral s’effectuera le jour anniversaire des 11 ans, grâce à des équivalences, pour les joueurs et joueuses de niveau vert. Ces équivalences sont établies par la Direction Technique Nationale et la Direction de la Compétition. Les joueurs de niveau rouge ou orange à 10 ans seront non classés à 11 ans.
4.3. Le cas des jeunes nés en 2003
et 2004 et déjà classés
4.3.1. Les 2003
Les enfants nés entre le 1er octobre et le 31 décembre 2003 n’auront pas encore 11 ans le 30 septembre 2014, fin de l’année sportive. Plutôt que de leur supprimer leur classement fédéral pour quelques jours (ou pour 3 mois pour les plus jeunes), ils conserveront leur classement gagné sur le terrain et pourront donc dès le 1er octobre 2014, début de l’année sportive, jouer dans la catégorie 11 ans.
4.3.2. Les 2004
Le 1er octobre prochain, tous les enfants nés en 2004 et classés seront donc hiérarchisés, non plus par un classement fédéral mais par leur réel niveau de jeu sur le terrain vert : vert niveau 2, 3, 4 ou 5. L’attribution de ce niveau de jeu se fera automatiquement. Ils retrouveront un classement fédéral à leur 11e anniversaire, correspondant à leur niveau de jeu
 
5. LE CALENDRIER
D’APPLICATION
5.1. Les championnats de France
La Fédération souhaite valoriser l’esprit des compétitions par équipes au détriment des titres individuels avant 13 ans.

Dès cette année, les compétitions dépendantes de la Fédération ont donc été modifiées :
• Suppression des championnats de France 10 et 11 ans et remplacement par des interrégions 10 ans et un challenge national 11 ans regroupant en juin les jeunes nés au 1er semestre et en novembre ceux nés au 2e semestre.
• À 12 ans, le championnat de France n’est plus individuel mais par équipes de 3 joueurs et 3 joueuses.
• Création d’un championnat de France individuel 13 ans.


RÉFORME DES
MOINS DE 12 ANS
LE GUIDE

5.2. La suppression des championnats régionaux
La suppression des championnats nationaux individuels a logiquement, et pour les mêmes raisons, entraîné la suppression de championnats départementaux et régionaux pour les 8, 9, 10 et 11 ans.
Ils sont remplacés dans chaque ligue par 3 à 4 rassemblements par an à âge réel pour les 8, 9 et 10 ans et par 2 rassemblements pour les 11 ans, l’un regroupant les enfants nés au 1er semestre, l’autre les enfants du 2e semestre.
5.3. Les compétitions organisées par les clubs
Celles-ci intégreront les nouvelles dispositions de la compétition homologuée pour les 8, 9 et 10 ans dès le 1er octobre prochain.
5.4. La nouvelle hiérarchisation
Elle prendra effet le 1er octobre prochain selon les modalités citées plus haut.
6. LE RÔLE
ESSENTIEL
DES PARENTS/span>
6.1. Le « jeu libre »
Le jeu libre est, par définition, libre de tout encadrement professionnel. Il est organisé sur d’autres créneaux que ceux proposés par la structure d’enseignement du club.
Les parents des jeunes compétiteurs sont souvent tentés de jouer avec leurs enfants, soit par pur plaisir car le tennis est un des rares sports que l’on peut pratiquer en famille, soit pour essayer de les faire progresser plus vite.
La motivation est tout à fait louable, cependant 2 principes sont absolument nécessaires à l’efficacité d’une telle démarche :
• Utiliser exclusivement le matériel préconisé par l’entraîneur (terrain, balles et raquette) et correspondant au niveau de l’enfant.
• Ne pas donner de consignes ou rappeler les consignes définies par l’entraîneur.
Les parents doivent se rapprocher de l’enseignant de club pour être conseillés dans ce domaine.
6.2. Accompagnement et coaching
L’autre domaine de prédilection des parents est le suivi en compétition. Là encore, une attitude particulière est absolument nécessaire à l’épanouissement des jeunes joueurs ou joueuses :
• Être exigeant sur le comportement, sur l’attitude (donner le meilleur de soi-même) mais jamais sur le résultat. N’oublions pas que le résultat final d’un match dépend aussi de la performance d’un adversaire.
• Soutenir et encourager son enfant, valoriser ses efforts en toute circonstance.
• Programmer ses compétitions en concertation avec son entraîneur.
• Relever des données objectives comme le nombre de fautes ou de points, le nombre de montées au filet, le pourcentage de premier service… et pas seulement des impressions (« tu as été nul », « il n’avait pas de revers », « tu étais mou », etc.)
Ces données, à déterminer en concertation avec l’entraîneur, pourront lui être d’une très grande utilité.
 
...

Guide à l’attention des parents des jeunes des écoles de tennis

Version pdf

...